Home » Les parcours » Approche plurielle de la Santé

Approche plurielle de la Santé

Qu’est-ce que la santé ? Dans cette formation on propose de dépasser un discours univoque sur la santé (médical ou sociologique) et de faire entendre la pluralité des voix qui la disent. En articulant les approches anthropologiques, philosophiques, médicales, sociologiques et historiques il s’agit ici de montrer en quoi la santé, au-delà du « silence des organes » ou du « complet bien-être physique, mental et social » est bel et bien un processus qui mobilise différentes logiques et pratiques relevant des politiques de la production des savoirs, des contextes structurels dans lesquels celles-ci comme les pratiques de soin s’inscrivent comme de la nature des relations intimes qui se construisent dans le soin. Reconnaissant ainsi la dimension à la fois éthique et politique de la santé le parcours « Approche plurielle de la santé » propose un regard réflexif et interdisciplinaire sur les enjeux contemporains en santé, à l’interface entre recherche et pratiques de soins. Il comporte à la fois une formation méthodologique à l’enquête de terrain en sciences sociales, des cours problématisant le champ de la santé et de la cancérologie, et des cours thématiques sur différents aspects et domaines des pratiques de soins.

Il s’adresse à deux publics : 1. aux étudiants de sciences sociales en formation initiale et se destinant à des études doctorales ; 2. à des étudiants de sciences humaines en formation complémentaire souhaitant se spécialiser dans le domaine de la santé, et aux professionnels de santé (médecins, soignants, cadres de santé, psychologues cliniciens, assistantes sociales, etc.) souhaitant se constituer et approfondir une approche réflexive et sociétale de leur pratique – il leur est alors possible d’intégrer directement le M2 sur validation d’acquis.

Les cours sont assurés par des enseignants en anthropologie, philosophie, sociologie et psychologie, et une grande attention est accordée à la discussion collective des projets de recherche et au choix de lieux de stage variés et en prise avec les différents terrains du champ de la santé.

 

 

Organisation de la formation

Master 1 – premier semestre

UE1-A – Méthodologie
  • Méthodes quantitatives pour sciences sociales, 3 ECTS
  • Méthodologie de la recherche qualitative, 3 ECTS
  • Cours de méthodologie au choix, 3 ECTS
  • Langues, 3 ECTS
UE1-B – Approfondissements thématiques
  • Les recompositions des régulations de la santé mentales, 5 ECTS
  • Cours au choix dans la mention Sciences sociales, 5 ECTS
UE1-C – Initiation à la recherche en sciences sociales
  • Théorie des sciences sociales, 5 ECTS
  • Recherche collective et méthodologie pratique, 3 ECTS

Master 1 – second semestre

UE2-A – Outils et approfondissements
  • L’anthropologie, le politique et la santé, 5 ECTS
  • Cours au choix dans la mention Sciences sociales, 5 ECTS
  • Langues, 3 ECTS
UE2-B – Professionnalisation
  • Stage, 3 ECTS
  • Mémoire de recherche, 12 ECTS
  • Production issue de la recherche collective, 2 ECTS

 

Master 2 [en formation initiale] – premier semestre

UE3-A – Approfondissements méthodologiques
  • Pratiques médicales à l’interface entre recherche et clinique, 3 ECTS
  • Dire, faire dire, observer, 3 ECTS
  • Cours de méthodologie au choix, 3 ECTS
UE3-B – Approfondissements thématiques
  • Action collective, pouvoir et institutions, 5 ECTS
  • Perspective historique sur les politiques de santé publique et d’environnement [titre provisoire], 5 ECTS
  • Cours au choix, 5 ECTS
UE3-C – Outils
  • Méthodes et pratiques de l’éthique en santé, 3 ECTS
  • Méthode de l’enquête en santé, 3 ECTS

Master 2 [en formation initiale] – second semestre

UE4-A – Outils
  • Discussion collective des projets de recherche
  •  Global Health : régimes de vérité et production de la preuve en santé, 3 ECTS
UE4-B – Professionnalisation
  • Stage long et rapport OU Mémoire de recherche, 27 ECTS

 

Master 2 [en formation continue ou complémentaire] – premier semestre

UE3-A – Approfondissements méthodologiques
  • Pratiques médicales à l’interface entre recherche et clinique, 3 ECTS
  • Déterminants psychosociaux de la relation médecin-patient : de l’annonce à l’éducation thérapeutique, 3 ECTS
UE3-B – Approfondissements thématiques
  • La cancérologie comme champ, 5 ECTS
  • Approches plurielles de la fin de vie, 3 ECTS
  • Essais cliniques et expérience du sujet, 5 ECTS
  • Corps et médicaments, 5 ECTS
UE3-C – Outils
  • Méthodes et pratiques de l’éthique en santé, 3 ECTS
  • Méthode de l’enquête en santé, 3 ECTS

Master 2 [en formation continue ou complémentaire] – second semestre

UE4-A – Outils
  • Discussion collective des projets de recherche
  • Global Health : régimes de vérité et production de la preuve en santé, 3 ECTS
UE4-B – Professionnalisation
  • Stage long et rapport OU Mémoire de recherche, 27 ECTS
4dc3c140caceee60e208aa28d93c87e7................................