Home » Cours et syllabi » Formation méthodologique » Cours de méthodes quantitatives

Cours de méthodes quantitatives

Présentation générale

Inscription

Les cours de méthodes quantitatives du département de sciences sociales ne peuvent accueillir qu’un nombre limité d’étudiant-e-s. Si vous êtes intéressé-e-s par un de ces cours, nous vous demandons par conséquent de vous inscrire le plus rapidement possible en remplissant le formulaire accessible ici :

http://bit.do/quanti

Nous vous recommandons également d’envoyer un courrier électronique pour signaler votre intérêt pour ces cours à pierre.merckle@ens-lyon.fr.

Selon votre formation d’inscription, ce cours a un caractère obligatoire ou optionnel. Ce critère est bien sûr pris en compte dans l’accueil des étudiants et dans les arbitrages à faire en termes d’emploi du temps. En ce qui concerne le niveau 1, le cours est validé par 3 crédits École dans le cadre du diplôme de l’ENS de Lyon.

Présentation

L’objectif général est de proposer une offre unifiée et cohérente de formation aux méthodes quantitatives, accessible aussi bien aux étudiants du Master de sciences sociales qu’aux étudiants des autres mentions dans lesquelles le département s’implique. Cette formation s’appuie sur un socle de remise à niveau en statistiques simples et d’initiation aux méthodes quantitatives pour les sciences sociales, ensuite prolongé et approfondi dans le cadre d’un atelier de recherche s’appuyant sur une formation avancée aux méthodes quantitatives, dans le cadre de la mise en œuvre d’une recherche collective sur les données d’une enquête quantitative en grandeur réelle. Cet atelier de recherche est également le cadre dans lequel les étudiants-e-s qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un accompagnement pour la mobilisation de méthodes quantitatives dans leurs propres travaux, du Master au doctorat.

L’ensemble de la formation, initiale comme avancée, s’appuie sur le traitement de données quantitatives issues d’enquêtes réelles.

Prérequis

La formation aux méthodes quantitatives en sciences sociales ne comporte absolument aucune difficulté mathématique particulière. Il n’y a donc aucun prérequis particulier pour le premier semestre du Master 1 (initiation) : tout-te-s les étudiant-e-s de toutes les disciplines, de la première année de scolarité à l’ENS jusqu’au doctorat, peuvent suivre cette formation, et cela quel que soit leur niveau initial dans toutes ces disciplines en “tique” qui font peur (mathématiques, statistiques, informatique…) : en fonction de ce niveau initial, justement, vous serez orienté-e-s vers le niveau de la formation qui vous convient le mieux.

Matériel

Le suivi des cours et ateliers de méthodes quantitatives requiert l’utilisation en séance d’un ordinateur portable personnel, équipé d’un « tableur » (Excel ou logiciel libre équivalent). Les étudiant-e-s ne disposant pas d’ordinateur pourront le signaler aux enseignant-e-s, quelques ordinateurs de prêt pouvant être mis à disposition pendant les séances.

Ressources

La formation en méthodes quantitatives sur le portail des études :

http://etudes.ens-lyon.fr/enrol/users.php?id=440

Bibliographie indicative

BARNIER Julien, Introduction à R. Version 2.2, 2016 (en ligne), https://alea.fr.eu.org/pages/intro-R

BUGEJA-BLOCH Fanny, COUTO Marie-Paule, 2015, Les méthodes quantitatives, Paris, Puf, coll. « Que sais-je ? ». Voir en ligne : http://www.cairn.info.acces.bibliotheque-diderot.fr/les-methodes-quantitatives–9782130631613.htm.

CELLIER Jacques, COCAUD Martine, Le traitement de données en histoire et sciences sociales, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

CIBOIS Philippe, 2015, 1ère éd. 2007, Les méthodes d’analyse d’enquête, Lyon, ENS Editions, coll. « Bibliothèque idéale des sciences sociales », préf. Pierre Mercklé. Voir en ligne : http://books.openedition.org/enseditions/1443.

COMBESSIE Jean-Claude, 2001, La méthode en sociologie, Paris, La Découverte, coll. « Repères ». Voir en ligne : http://www.cairn.info/la-methode-en-sociologie–9782707152411.htm.

CORNILLON Pierre-André (dir.), 2010, Statistiques avec R, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2ème éd. revue et augmentée.

DUMOLARD Pierre, DUBUS Nathalie, CHARLEUX Laure, 2003, Les statistiques en géographie, Paris, Belin.

GROUPE CHADULE, 1997, Initiation aux pratiques statistiques en géographie, 4e éd., Paris, Armand Colin, 203 p.

LEMERCIER Claire, ZALC Claire, 2008, Méthodes quantitatives pour l’historien, Paris, La Découverte, coll. « Repères ». Voir en ligne : http://www.cairn.info/methodes-quantitatives-pour-l-historien–9782707153401.htm.

MAILLOCHON Florence, SELZ Marion, 2009, Le raisonnement statistique en sociologie, Puf, coll. « Licence Socio ».

MARTIN Olivier, 2005, L’analyse de données quantitatives, Paris, Armand Colin, coll. « 128 Sociologie ».

PAUGAM Serge (dir.), 2010, L’enquête sociologique, Paris, Puf, coll. « Quadrige Manuels ».

QUANTI Tutti, 2016, Introduction à l’analyse des données pour les sciences sociales avec R, Lyon, Département de sciences sociales, https://docs.google.com/document/d/1Y8jt6cz3EWg8qABJH3jzURBgiS9BVJsnUxxCEtZoagE/edit

TOURNES, Ludovic, 2005, L’informatique pour les historiens : graphiques, calculs, internet, bases de données. Paris, Belin.

ante. mattis ut eget nec accumsan quis,