Home » Idées » Une maxime pour le master?

Une maxime pour le master?

« Cet essai est né d’une vieille insatisfaction. J’ai toujours regretté que l’image des sciences sociales soit pulvérisée : on apprend à devenir historien, géographe, économiste, sociologue, ethnologue, mais nulle part on n’acquiert de vue d’ensemble des disciplines qui analysent l’homme en société.»

Paul Claval, Les Mythes fondateurs des sciences sociales, Paris, Presses Universitaires de France, 1985


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

c7fe36a8ba65523f1cb90df905b1550c!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!